J’Y ÉTAIS : MAISON & OBJET 2017

écrit par Charlotte 25 janvier 2017
J’Y ÉTAIS : MAISON & OBJET 2017

 

Comme je vous l’avais indiqué sur Instagram et Snapchat, j’ai eu la chance d’être invitée en tant que jury découverte au salon Maison & Objet 2017. C’était une première pour moi et une expérience vraiment géniale ! Un peu frustrante aussi car finalement, je n’ai pu voir qu’une petite partie du salon tant il était immense.

Ci-dessous, vous trouverez une petite sélection des jolies choses que j’ai pu découvrir :

Räder

Räder

Andrea House

Shabaltasbags

Au maison

Au maison

Au maison

H skjalmp

Liv interior

Liv interior

Liv interior

A simple mess

A simple mess

Serax

Zen ethic

Zen ethic

Made in Mada

M.Moustache

Neuville

Neuville

RoseMarySuzy

RoseMarySuzy

Mais revenons au plus important dans tout ça : la remise du prix Découverte 2017. J’étais chargée de remettre ce prix dans la section “Craft, métiers d’art” du salon, ce qui me correspondait particulièrement bien car je suis vraiment touchée par les artisans, les gens qui arrivent à faire des merveilles en partant de “rien”.

Je vous avoue que je n’ai pas eu de difficultés pour faire mon choix tant ses créations m’ont plues au premier coup d’oeil ! Et je n’ai pas fait preuve de chauvinisme puisque mon prix est revenu à un artisan italien : Giovanni Cagnoli.

Giovanni a tout quitté il y a cinq ans pour se consacrer au métier d’art et il crée de superbes lampes à partir de Dames-Jeannes ! Vous savez à quel point j’aime ces objets que j’adore chiner dans les puces ou chez Emmaüs. Je trouve le concept tout simplement génial !

Giovanni récupère donc des dames-jeannes anciennes puis crée autour pour obtenir un objet avec une identité différente et une nouvelle fonction. Pour ce faire, il ajoute des parties en bois de cèdre brut tourné à la main. Chaque pièce est unique grâce aux particularités de l’objet de base (couleur, aspect du verre…) et chaque modèle est produit en très petite quantité. Il aime justement ce “défi” d’être contraint dans son projet par la forme de départ : “on ne part pas d’une page blanche”, il faut donc accepter la contrainte imposée par l’objet et travailler avec.

Sur le principe de créer autour de l’existant, Giovanni réalise des fauteuils en fer à béton et des lampes à partir d’ustensiles de cuisine. Je vous laisse aller découvrir toutes ses créations sur son site.

Giovanni Cagnoli

Giovanni Cagnoli

Photos : Charlotte

You may also like